La violence verbale

La violence verbale… s’entend. Éclats de voix, cris, hurlements : souvent, un homme violent va élever la voix pour intimider sa compagne ou la menacer.

Mais pas toujours. Un autre, au contraire, va baisser le ton et prendre sa voix la plus suave quand quelque chose ne lui convient pas, quand il veut voir sa partenaire obtempérer à son désir. Elle reconnaîtra bientôt cette tonalité dangereuse…

Un autre encore, avec son timbre de voix habituel, abreuvera sa conjointe d’insultes, d’injures, de menaces…ou de simples sarcasmes.

La violence verbale, enfin, peut se traduire par des interactions, du chantage et des ordres.

Ainsi, l’homme violent atteindra son but : créer une terrible tension chez sa compagne, la maintenir dans un état de peur et d’insécurité. Désormais, elle se conformera à ses exigences à lui pour éviter qu’il mette ses menaces à exécution. Tout ça, sans même qu’il ait utilisé la violence physique.

  • Si tu pars, je vais te faire interner !
  • Tu ne reverras plus jamais tes enfants!
  • Penses-tu vraiment que quelqu’un va te croire ?
  • Que je te revoie plus avec elle sinon ça va aller mal. C’est juste une guidoune !
Regroupement provincial des maisons d’hébergement et de transition pour femmes victimes de violence conjugale, "La violence conjugale… c’est quoi au juste?"

 

 



 

 

Havre l'Éclaircie, C.P. 23, Ville de Saint-Georges (Québec)  G5Y 5C4     |     Téléphone:  418-227-1025     |     Télécopieur: 418-227-4570

Site réalisé par Studio ML