La phase de la rémission

 

Réconciliation de l’homme/Espoir de la femme

L’agression commise et invalidée, sa propre responsabilité plus ou moins abolie, l’homme commence à exprimer des regrets, il veut se réconcilier. Alors, il s’explique, demande humblement pardon à sa conjointe, quémande son aide, la supplie de « tout recommencer à zéro ». Il lui achète même des cadeaux dispendieux et redevient très amoureux. Il la complimente et lui fait une foule de promesses.

Ces regrets entretiennent chez la femme un seuil élevé de tolérance à l’agression…puisque le conjoint nourrit l’espoir qu’il ne sera plus violent si elle répond à ses demandes. Durant toute cette période, elle redécouvre son compagnon calme et capable d’être tellement agréable !

Plus le cycle se répète, plus la période de rémission raccourcit. L’homme a de moins en moins peur de perdre sa compagne. Parallèlement, cette femme se sent de plus en plus incompétente et, au fond, responsable de la violence. Au point où elle ne sait plus si elle retrouvera un jour son estime d’elle-même, son autonomie et sa dignité.

  • Y'a rien que toi qui peux m’aider !
  • Si tu me quittes, je ne pourrai jamais aimer quelqu’un d’autre. Tu es la seule qui comptes pour moi !
  • Je ne suis même pas capable de l’aider dans son problème. Il recommence toujours. Qu’est-ce que je pourrais bien faire ?
Source: Regroupement Des Maisons Pour Femmes Victimes De Violence Conjugale, "La violence conjugale, c'est quoi au juste?"
 

Havre l'Éclaircie, C.P. 23, Ville de Saint-Georges (Québec)  G5Y 5C4     |     Téléphone:  418-227-1025     |     Télécopieur: 418-227-4570

Site réalisé par Studio ML