Le cycle de la violence conjugale

3: Justification / Rationalisation2: Explosion / Sentiment d'outrage

La violence conjugale s'exerce au sein d'une relation privilégiée et se caractérise par la répétition de 4 phases. On parle alors du cycle de la violence. En fait, cette problématique s'inscrit dans une dynamique qui se répéte, d'abord lentement et, au fil du temps, les phases se succéderont de plus en plus rapidement et avec plus d'intensité. Après un certain moment, les phases de la justification et de la rémission peuvent disparaître pour ne laisser place qu'aux phases de tension et d'explosion.

Lorsque les femmes sont victimes de violence conjugale, il n'est pas rare de les entendre dire, de même que leur entourage: "C'est toujours la même affaire.", "Ça vire en rond cette histoire-là.", "C'est toujours à recommencer.", "On retourne à la case départ.", "C'est un cercle sans fin." etc. Sans le savoir, elles font toutes référence à cette dynamique qu'est le cycle de la violence conjugale.

Source: Havre l'Éclaircie
 

Havre l'Éclaircie, C.P. 23, Ville de Saint-Georges (Québec)  G5Y 5C4     |     Téléphone:  418-227-1025     |     Télécopieur: 418-227-4570

Site réalisé par Studio ML